numero 78

Numéro 98 - Juin 2015

Au Sommaire


  • Nouvelles de l'UNAPAF.
  • Déclaration de piégeage et bilans de captures
  • PROJETS D’ARRETES GROUPES 1 ET 2
  • C’est l’histoire d’une cage
  • Pièges photographiques
  • Rats musqués dans le 62
  • Régulation des pigeons de ville
  • Portrait : Yves le piégeur
  • ...

Edito


Le mot de l’Indre et Loire

Le mois de juillet 2015 qui se profile à l'horizon est synonyme de nouvelles listes d’espèces classées nuisibles, et ce, pour une période de 3 ans, c’est à dire jusqu’au 30 juin 2018. Suite aux nouvelles directives, nous disposons désormais de trois années pour collecter des données concernant les dégâts liés aux espèces dites nuisibles. Beaucoup de départements ont vu une << amélioration» de leurs listes, fruit du travail de fourmi qui consiste à collecter puis à dépouiller les fiches de relevés, les témoignages ou les photos.

Merci à l'UNAPAF de ne pas avoir cautionnée les éléments restrictifs qu’étaient le nombre et le montant financier. En effet pour être recevable, la demande de classement devait impérativement être associée à : plus de 500 animaux capturés par espèce représentant plus de 10 000 Euros de préjudice. Heureusement le bon sens l’a emporté !

Malgré tout, si les dégâts occasionnés aux activités économiques sont relativement faciles à chiffrer, comment fait-on en ce qui concerne la faune sauvage. Est-ce que les associations de Piégeurs sont "outillées" pour réaliser objectivement cette analyse ? Ne serait-il pas urgent, de définir une méthode permettant de répondre au critère "Atteinte à la faune et à la flore". N’est- ce pas le rôle de PONCFS et de ses missions ?

Autre débat d’actualité, l’utilisation des piégés de catégorie 2 … Il semblerait que le zonage empirique - pardon avéré - de la Loutre et du castor, n’ai pas rassasié nos détracteurs.
Nous devons maintenant répondre à un nouveau questionnaire concernant l'utilisation de la deuxième catégorie. Les paris restent ouverts mais je crains qu’à moyen terme une décision radicale et surtout irresponsable, soit prise à l’encontre de cette catégorie par des technocrates qui ne connaissent rien de la pose, ou de l'utilisation d’un piégé qu’ils qualifient simplement
de "tuant"...

Peut—être qu’un questionnaire est à l’étude quant à l’utilisation de la tapette à mouche ...
Pauvres Piégeurs, priez pour nous, maintenant et à l’heure de notre mort ...

Laurent BOREL
Président de l’ADPA 37

Voir tous les numéros

Les dossiers

Les pièges photographiques connectés

Une nouvelle opportunité pour les piégeurs ?

Il y a une petite dizaine d’années apparaissaient outre-Atlantique les premiers pièges photographiques...Voir ce dossier

LE CASTOR, LA LOUTRE ET LE PIEGEAGE.

Globalement, pour les deux espèces : dynamique des populations positive....Voir ce dossier

Les actualités

Sécurité à la chasse

ACCIDENTS DE CHASSE

Le réseau « Sécurité à la chasse » de l’ONCFS a procédé à l’analyse détaillée des circonstances des accidents répertoriés entre le 1er juin 2016 et le 31 mai 2017.
Le nombre total d’accidents de chas... Lire la suite

L’Arrêté du 29 janvier 2007

BON A SAVOIR

L’Arrêté du 29 janvier 2007 fixant les dispositions relatives au piégeage des animaux classés nuisibles en application de l’article L. 427-8 du code de l’environnement précise dans son Article 10
To... Lire la suite

piéger au Quebec
avec un trappeur canadien

Les petites annonces

A vendre - Auvergne

viseur point rouge

21/09 - vend AMPOINT 9000sc2 MOA SERVI 3FOIS comme neuf 450£... Voir l'Annonce

A vendre - Pays de la Loire

Imperméable de chasse

05/09 - Imperméable de chasse huilé en coton enduit- marque "HUNT TEX HUNTEX" -made in England- T44 ou M, taille plutôt grand- H: 120 cm - doublure en coton motif écossais- 2 grandes poches plaquées à l'avant... Voir l'Annonce