numero 78

Numéro 81 - Mars 2011

Au Sommaire


  • Nouvelles de l'Unapaf
  • Incontournables du printemps
  • Paul le piégeur
  • Echinococcose alvéolaire

Edito


Le piégeage, un atout pour la biodiversité, pour le bio...

Comment ne pas apprécier le fumet d'un lapin ou d'un poulet élevé en plein air avec des brassées de panais, de bonnes céréales, pas en trente jours chrono, que nenni, mais plutôt sur une période frisant celle de l'affinage d'un bon fromage, d'un garenne, d'un lièvre, d'une perdrix ou encore d'un faisan qui n'ont connu que les grands espaces ? Rien de plus bio !

Malheureusement, on ne peut pérenniser ce plaisir sans réguler les prédateurs. Pourquoi ? En surabondance, ils deviennent un facteur limitant pour le développement des populations de petit gibier. Les rapines d'opportunistes comme le renard, la fouine ou la corneille, pour ne citer que ces trois espèces parmi celles dites « nuisibles », peuvent avoir des conséquences désastreuses sur les basses-cours. Soit, on ne peut contester leur part du festin, mais gardons-nous d'abandonner ce qu'il nous appartient de récolter de cette manne providentielle offerte par Dame Nature, aux portes de nos villes !

Dans cet acte de régulation, le piégeage raisonné, tel qu'il est pratiqué aujourd'hui, demeure incontournable. Il ne vise pas l'éradication. Contrairement aux méthodes chimiques, c'est un moyen de lutte sélectif enclin au rétablissement des équilibres bien souvent rompus par l'homme. Enfin, il est au service de tous, particuliers, agriculteurs, chasseurs,... Autant d'arguments qui le placent en maillon essentiel dans la préservation de « la biodiversité » et, par voie de conséquence, du bio.

Alors, piéger c'est favoriser l'essor durable de ces produits naturels « made in nos campagnes » qui, du reste, n'ont pas parcouru la moitié du globe terrestre pour terminer dans notre assiette.

Piégeurs, soyez fiers de ce geste éco-citoyen et faites-le savoir !

Luc DUREDON
Président de l'Association Départementale
des Piégeurs Agréés de la Haute-Saône. (70)

Voir tous les numéros

Les dossiers

Les pièges photographiques connectés

Une nouvelle opportunité pour les piégeurs ?

Il y a une petite dizaine d’années apparaissaient outre-Atlantique les premiers pièges photographiques...Voir ce dossier

LE CASTOR, LA LOUTRE ET LE PIEGEAGE.

Globalement, pour les deux espèces : dynamique des populations positive....Voir ce dossier

Les actualités

Bientôt plus de tritons, de salamandres et autres grenouilles

Espèces en danger.

Bientôt plus de tritons, de salamandres et autres grenouilles, les amphibiens subissent un déclin mondial sous l’effet de l’altération et du déclin de leur habitat. Les amphibiens peuvent contracter u... Lire la suite

Le propriétaire, possesseur ou fermier ...

Article R427-8

Le propriétaire, possesseur ou fermier, procède personnellement aux opérations de destruction des animaux nuisibles, y fait procéder en sa présence ou délègue par écrit le droit d'y procéder. Le délég... Lire la suite

piéger au Quebec
avec un trappeur canadien

Les petites annonces

Recherche - Languedoc-Roussillon

Recherche Cage

16/06 - bjr venant d'obtenir mon statut de piégeur(en attente de mon N°D agrément )je suis à la recherche de cage à goupil-pie à petits prix ... Voir l'Annonce

Recherche - Nord-Pas-de-Calais

Piège à pie

31/05 - Recherche piège à pie ... Voir l'Annonce