numero 78

Numéro 78 - Juin 2010

Au Sommaire


  • Piégeage de la belette
  • Le forum des Présidents
  • Engin de destruction massive
  • Les incontournables de l'été
  • L'UNAPAF
  • Photos des lecteurs
  • News des associations départementales.

Edito


UN MODE DE REGULATION MECONNU ...

Le piégeage, technique ancestrale, a su s'adapter à notre monde actuel mais il est souvent mal connu du grand public et des médias. On le constate dés que l'on en parle autour de nous.

Ce mode de régulation rassemble pourtant un grand nombre de critères positifs d'efficacité, sélectivité, respect de l'animal. Bien employé, il peut permettre de maintenir certaines espèces animales à un niveau de "densité raisonnable" en évitant le recours à des solutions "polluantes" largement utilisées par le passé. Bien entendu, il est la cible facile de certains extrémistes de l'écologie qui n'ont qu'une vague connaissance des réalités du terrain. A l'heure de l'Europe, il serait temps qu'un statut clair et durable vienne reconnaître le piégeage à sa juste valeur comme moyen de régulation, propre et maîtrisable, vis à vis de certaines espèces qui n'ont plus de prédateurs naturels et dont les populations portent un préjudice important soit au monde agricole, soit au simple particulier mais aussi à quelques espèces de la faune sauvage dont la survie est aléatoire. Des textes de loi sont en préparation mais pour « ménager la chèvre et le choux », on peut craindre le pire.

De plus, certains hauts dirigeants de la chasse française ont, ces derniers temps ressorti du placard (pour l’intérêt de qui ?) le désir de classer le piégeage comme mode de chasse avec tout l’arsenal d’accompagnement (permis, dates d’ouverture et de fermeture, etc.). Il faudra sans doute prévoir l’éducation des prédateurs afin qu’ils ne commettent des dégâts qu’à la période favorable (à moins que l’on oblige les piégeurs à rembourser les dégâts comme les chasseurs le font pour ceux du grand gibier).

Qu’elle doit être l'évolution du piégeage dans un avenir écologiquement responsable? Toutes les personnes qui pourraient entreprendre les disposions nécessaires à cette évolution le veulent t'elles réellement ? On peine à le croire, alors Messieurs faites nous voir que vos places ne sont pas que politiques.

Bernard BOUZON
Président de l'Association des Piégeurs Agrées de Puy-de-Dôme (63)

Voir tous les numéros

Les dossiers

Les pièges photographiques connectés

Une nouvelle opportunité pour les piégeurs ?

Il y a une petite dizaine d’années apparaissaient outre-Atlantique les premiers pièges photographiques...Voir ce dossier

LE CASTOR, LA LOUTRE ET LE PIEGEAGE.

Globalement, pour les deux espèces : dynamique des populations positive....Voir ce dossier

Les actualités

Bientôt plus de tritons, de salamandres et autres grenouilles

Espèces en danger.

Bientôt plus de tritons, de salamandres et autres grenouilles, les amphibiens subissent un déclin mondial sous l’effet de l’altération et du déclin de leur habitat. Les amphibiens peuvent contracter u... Lire la suite

Le propriétaire, possesseur ou fermier ...

Article R427-8

Le propriétaire, possesseur ou fermier, procède personnellement aux opérations de destruction des animaux nuisibles, y fait procéder en sa présence ou délègue par écrit le droit d'y procéder. Le délég... Lire la suite

piéger au Quebec
avec un trappeur canadien

Les petites annonces

Recherche - Languedoc-Roussillon

Recherche Cage

16/06 - bjr venant d'obtenir mon statut de piégeur(en attente de mon N°D agrément )je suis à la recherche de cage à goupil-pie à petits prix ... Voir l'Annonce

Recherche - Nord-Pas-de-Calais

Piège à pie

31/05 - Recherche piège à pie ... Voir l'Annonce