Les pièges photographiques connectés

Une nouvelle opportunité pour les piégeurs ?

Il y a une petite dizaine d’années apparaissaient outre-Atlantique les premiers pièges photographiques. Entendons par « piège photographique » : appareil photo numérique à déclenchement automatique par capteur de mouvement. Fixé à un arbre, il permettait par exemple de photographier automatiquement un animal passant à proximité.
Si les premiers appareils, peu discrets et énergivores ne permettaient que de capturer des images de faibles résolutions (et de jour uniquement !) les évolutions technologiques du monde numérique ont permis rapidement d’améliorer les performances et de développer de nouvelles fonctionnalités.



Les appareils récents permettent désormais l’enregistrement de vidéo haute définition, d’avoir des flashs invisibles la nuit (ouvrant ainsi des perspectives de vidéo surveillance de locaux ...), de programmer des tranches horaires de fonctionnement, de régler la sensibilité, de visionner directement les images sur l’écran embarqué dans l’appareil, etc.
Beaucoup de piégeurs utilisent déjà avec satisfaction ces appareils pour repérer les animaux fréquentant leurs placeaux, les axes d’arrivées, les horaires, les vandales ...
Il y a un peu plus d’un an ont été introduits de nouveaux modèles communicants (généralement appelé « caméra MMS »). Ces derniers permettent de recevoir les prises de vue directement sur son smartphone, via les réseaux de téléphonie mobile !
Vu que depuis début juillet, le piégeur peut utiliser un dispositif de contrôle à distance, lui permettant de constater si le piège a capturé ou non un animal.
Nous imaginons tous l’intérêt d’une telle fonctionnalité : la simplification de la relève des pièges le matin. En effet si un tel dispositif surveille vos pièges, les mouvements de l’animal pris (en cage ou au lacet) seront systématiquement enregistrés dans l’appareil et...transmis vers votre téléphone mobile !

Comment cela fonctionne ?


Les dernières caméras MMS sont compactes et fonctionnent avec des piles AA 1,5V, dont l’autonomie varie en fonction des déclenchements, mais dépasse largement les 15 jours en fonctionnement normal. Des panneaux solaires sont optionnels avec certains modèles. L’envoi des photos sur le téléphone nécessite d’insérer dans la caméra une carte SIM et d’avoir soi-même un smartphone ou un téléphone capable de recevoir les photos. En effet, la technologie utilisée est celle des « MMS » et transite par les réseaux d’opérateurs de téléphonie mobile (SFR, ORANGE, BOUYGUES, FREE). Il est donc indispensable de se procurer soit une carte « prépayée », disponible dans la plupart des supermarchés, en s’assurant qu’elle inclue bien l’envoi de MMS illimités, soit de souscrire un abonnement auprès de l’un des différents opérateurs.

De nos jours, on peut facilement trouver un abonnement avec MMS illimités pour un prix autour de 5€ / mois, vite absorbé par l’économie de carburant réalisée (les heures de communications ne seront pas utilisées du tout par l’appareil, donc pas de surprise de dépassement de forfait à la fin du mois). Dans les 2 cas, il est indispensable de s’assurer que le réseau choisi est accessible sur tout le territoire à surveiller (au moins 2 « barrettes » sur un téléphone). Les prix des caméras varient généralement entre 300€ et 600€, en fonction des marques, de la résolution maximum des photos/vidéos, de la distance et de l’angle maximum de prise de vue. La programmation de l’appareil reste la partie la plus sensible.

Certaines caméras haut de gamme sont vendues avec un petit logiciel à installer sur son ordinateur, ce qui rend le paramétrage plus convivial, mais la plupart disposent d’un écran intégré avec un « pavé de navigation » pour entrer dans les menus et régler les paramètres. Si vous n’êtes pas très à l’aise avec ce genre de manipulations, nous vous recommandons de contacter le vendeur avant l’achat, de vous assurer que le menu est paramétrable en français, et qu’il sera en mesure de vous assister par téléphone à la programmation des fonctions évoluées. La plupart de ces appareils étant fabriqués en Asie, la traduction des manuels n’est pas toujours précise et « parlante ».

Mise en place sur le terrain.


Une fois tous les réglages effectués et l’appareil testé sur place, à votre domicile (dans le jardin par exemple) vous pourrez alors l’installer sur le territoire à surveiller. L’avantage est alors de pouvoir piéger dans les endroits lointains de votre territoire, ou les moins accessibles, la caméra assurera la relève pour vous et vous vous déplacerez en connaissance de cause.

Il faudra alors veiller à bien orienter la caméra dans la direction du placeau.

Les LED disposées sur la caméra se comportent comme des flashs invisibles ; la caméra installée trop près donnera des photos trop claires. Une distance d’au moins 3 mètres semble correcte, en veillant à ce que le minimum de végétation légère (hautes herbes, branchettes...) s’intercale entre l’appareil et la zone à surveiller, pour éviter des déclenchements intempestifs. Les mouvements dus au vent ou de gros insectes pouvant déclencher des prises de vues non désirées.

Notez aussi que l’appareil fonctionnant avec un capteur infrarouge qui détecte la différence de température, une température extérieure élevée, proche de la température d’un être vivant, peut rendre le dispositif moins efficace. Tenir compte aussi si vous avez un appelant vivant, inutile qu’il déclenche la caméra. Mais à l’usage, on maitrise vite l’utilisation de cet appareil.

Ce que dit la loi :


Voir le nouveau texte par ailleurs, avec une caméra de ce type, vous êtes dans la légalité. Elle signale le déclenchement, elle enregistre la date et l’heure. Et en cas de doute, ou de dysfonctionnement de l’appareil, la relève devra se faire par le piégeur ou son préposé dans les conditions habituelles

Didier LEFEVRE

Les tests ont été effectués avec le modèle de caméra de Plumaffut qui dispose de nombreux atouts :

Un bandeau sous chaque prise de vue vous permet de connaitre l’appareil utilisé, la date, l’heure, la température, la phase lunaire au moment de la capture. Avec la fonction MMS/GPRS/SMTP/FTP, l’appareil peut envoyer les prises de vue jusqu’à 4 numéros de mobile et jusqu’à 4 adresses mail différents lors d’un déclenchement


 

Retrouvez ce produit sur www.plumaffut.fr
Contact : Maxime PINGUET



Inscrivez vous à notre newsletter

Tous les dossiers

LE CASTOR, LA LOUTRE ET LE PIEGEAGE.

Globalement, pour les deux espèces : dynamique des populations positive.... Lire la suite

LES PIEGES WEISSER

Une visite chez un fabricant de pièges Allemand très intéressante.

Weisser fallenbau est une des dernières entreprises spécialisée dans la fabrication de pièges en Allemagne. L’e... Lire la suite

SUIVI DE RENARDS

Un suivi pour mieux contrer les ruses de Maitre Goupil !... Lire la suite

Une rabouillère sous surveillance.

... Lire la suite

LE RENARD ET LES SOURIS

Quelle influence a le renard sur les populations de souris ?

Un article dans une revue de chasse allemande m’a interpellé et confirme les études faites par l’ERZ (entente interdép... Lire la suite

LES RENARDS ET LES CORVIDES.

Souvent en période de chasse les piégeurs lèvent le pied. La saison est terminée, il faut reprendre les activités de piégeage. On va remettre les installations en service. On vérifie le mécanisme des ... Lire la suite

NOUS ON N’EST PAS D’ACCORD !

Lors du Conseil National de la Chasse et de la Faune Sauvage du 16 septembre 2014, le Ministère a proposé la pérennisation de l’arrêté groupe 1 (Arrêté fixant la liste, les périodes et les modalités d... Lire la suite

LE PIEGEAGE DU CAMPAGNOL TERRESTRE

Sur la lancée des articles des numéros précédents, traitons des différences entre taupe et campagnol terrestre avant d’aborder le piégeage de ce dernier.
... Lire la suite

Piégeage du pigeon dans un clocher d’église

Nous les connaissons tous, nous les voyons partout, toits, rebords de fenêtres, place d’église… Le pigeon « des villes » devient de plus en plus gênant pour les particuliers et les administrations sui... Lire la suite

TRUC ET ASTUCE DU 37

... Lire la suite

TIR A BALLES DE PLOMB EN ZONE HUMIDE.

L'ONCF REPOND.
Concernant le tir à balle de plomb en zone humide et notamment pour le tir des nuisibles.
Ma première question est: Peut-on vraiment tirer les ragondins et le... Lire la suite

Surveillance des pièges à distance

LE PREPOSE

SURVEILLANCE DES PIEGES A DISTANCE
Beaucoup de piégeurs visitent leurs pièges à distance grâce à des repères visuels qu'ils peuvent observer depuis un ... Lire la suite

Age des piégeurs

Les arrêtés du 23 mai 1984 et du 29 janvier 2007 ne prévoient pas d’âge minimal pour obtenir l’agrément de piégeur. Certains départements avaient introduit lors de CDCFS une règle fixant un âge minima... Lire la suite

BON A SAVOIR 5 / 5

5. UTILISATION DE MUNITION A BALLE DE PLOMB EN ZONE HUMIDE.

Gilles PAJON président de l'Association des piégeurs du LOIR et CHER a interrogé le service juridique de l'ONCFS.
Ma première question e... Lire la suite

BON A SAVOIR 4 / 5

4. A PROPOS DE LA NOUVELLE LEGISLATION SUR LES ARMES.
Le décret n° 2013-700 du 30 juillet 2013 portant application de la loi n° 2012-304 du 6 mars 2012 relative à l'établissement d'un contrôle des a... Lire la suite

BON A SAVOIR 3 / 5

3. PIEGEAGE ET PARCS D'APPELANTS
L'arrêté du 2 août 2012 pris pour l'application de l'article R. 427-6 du code de l'environnement et fixant la liste, les périodes et les modalités de destruction des... Lire la suite

BON A SAVOIR 1 / 5

1. QUE FAIRE EN CAS DE CAPTURE D'UNE FOUINE AU DELA DES 250 M.
Dans le cas de captures accidentelles de mustélidés classés nuisibles sur l'ensemble du département dans des pièges en d... Lire la suite

BON A SAVOIR 2 / 5

2. PIEGEAGE ET PARCS DE PRE LACHER
Les parcs de "pré-lâcher"" n'étant pas, sauf lorsque la détention des mêmes animaux se prolonge pour les mêmes animaux, des élevages, quelles sont les conditions de... Lire la suite

DES NOUVELLES DES PIEGEURS DE BELGIQUE.

L’APAW (Association des Piégeurs Autorisés de Wallonie) (www.apaw.be) vient de fêter le premier anniversaire de sa fondation.
Une activité débordante durant cette première année : tout était à créer ... Lire la suite

FABRICE piégeur du 37

Si au Canada plus de 65 000 canadiens travaillent dans les différents secteurs de l’industrie de la fourrure, que le commerce de cette dernière contribue pour 800 millions de dollars à l’économie cana... Lire la suite

Les piégeurs aux 102 renards

Un exemple de coopération intelligente entre agriculteurs et piégeurs.

Dominique Tuquoy et Henri de Raignac, agriculteurs à Tilh (40) entre Chalosse et Béarn, sont devenus en l’espace de quelques m... Lire la suite

Le Lanceur de lacet

Le lanceur de lacet est un dispositif complémentaire aux pièges à lacet "passif" (lorsque le lacet se resserre par action de l'animal. Il est donc possible d'adapter le système sur les pièges Beli... Lire la suite

Le campagnol amphibie.

Cette espère est dans le collimateur de l’Europe, comme le Grand hamster Alsacien. Il est important que les piégeurs de Ragondins et de Rats musqués sachent identifier cet animal, faute de quoi, certa... Lire la suite

LES INCONTOURNABLES DE L'ÉTÉ

A FAIRE: Le 30 juin 2012, clôture de la saison de piégeage, pensez à renvoyer vos relevés de capture des territoires de chasse. Si vous avez piégé chez un particulier, ou un éleveur, il faut également... Lire la suite

LES INCONTOURNABLES DU PRINTEMPS

Souvent en période de chasse les piégeurs lèvent le pied. La saison est terminée, il faut reprendre les activités de piégeage. On prépare de nouvelles places, là où on a repéré de l'activité au cours... Lire la suite

UNE ASSOCIATION DE PIEGEURS EN BELGIQUE.

Quand le piégeage passe de la destruction à la régulation responsable ! ... Lire la suite

LES INCONTOURNABLES DE L’HIVER.

Même si pour la plupart d’entre vous il ne vous reste pas trop de nuisibles à piéger, ne baissez pas les bras! D’autres piégeurs, devront déplacer leurs installations de piégeage, car avec la nouvelle... Lire la suite

LES INCONTOURNABLES DE L'ETE

A FAIRE: Le 30 juin 2012, clôture de la saison de piégeage, pensez à renvoyer vos relevés de capture des territoires de chasse. Si vous avez piégé chez un particulier, ou un éleveur, il faut également... Lire la suite

LES INCONTOURNABLES DU PRINTEMPS.

La saison de chasse est terminée, les piégeurs reprennent leurs activités. Il faut remettre les installations en service. On vérifie le mécanisme des pièges, on remet de l'ordre dans les jardinets et... Lire la suite

LES INCONTOURNABLES DE L'AUTOMNE

L’Arrêté tant attendu est enfin paru le 18 août, sept semaines sans piégeage et sans régulation à tir des principaux nuisibles en pleine période de lâcher de faisans et perdreaux, ce n’est pas pensabl... Lire la suite

Détermination de l'animal auteur d'un méfait

La détermination de l'auteur d'un méfait est un problème voisinant de près avec une enquête policière. Elle porte sur les points suivants en évitant, tout d'abord, de ne rien changer dans la positi... Lire la suite

LE TROU DE 5 X 5

Ou est l'étique du piégeur et le bien être animal ?... Lire la suite

LES ZOONOSES, UN RISQUE POUR LE PIEGEUR !

... Lire la suite

BELISLE

Lors d'un séjour au QUEBEC, j'en ai profité pour visiter la fabrique de pièges BELISLE. Il y a quelques années les pièges ont été inventés par Edouard BELISLE, et maintenant c'est son fils Benoit q... Lire la suite

Le piègeage

Je rencontre souvent dans mes différentes activités de chasse ou de pêche et dans les expositions, des personnes qui désirent devenir piégeur agréé ou qui le sont déjà mais qui manquent de motivations... Lire la suite


Juin 2017 - Numéro 106

numero 106

Edito : Pour le premier, le piégeage est une passion qui s’inscrit dans son art de vivre, dans sa philosophie relationnelle avec la nature...

Voir Edito Pour recevoir ce numéro, abonnez-vous

piéger au Quebec
avec un trappeur canadien
numero 77 numero 76 numero 75

Les petites annonces

Recherche - Languedoc-Roussillon

Recherche Cage

16/06 - bjr venant d'obtenir mon statut de piégeur(en attente de mon N°D agrément )je suis à la recherche de cage à goupil-pie à petits prix ... Voir l'Annonce

Recherche - Nord-Pas-de-Calais

Piège à pie

31/05 - Recherche piège à pie ... Voir l'Annonce

Les actualités

Arrêté ministériel du 30 juin 2015

TOUJOURS PAS PUBLIE

Le décret qui définit (entre autre) la prolongation de la validité de l’arrêté ministériel du 30 juin 2015 relatif au classement des espèces sauvages indigènes susceptibles d’occasionner des dégâts (e... Lire la suite

19 ans de batailles judiciaire

LAGUIOLE… ENFIN !

La Cour de justice de l'Union européenne met un terme à dix-neuf ans de batailles judiciaires et de stupéfaction de la part des Laguiolais. Depuis le XIXe siècle, ce petit village de l'Aveyron, qui es... Lire la suite