Les piégeurs aux 102 renards

Un exemple de coopération intelligente entre agriculteurs et piégeurs.

Dominique Tuquoy et Henri de Raignac, agriculteurs à Tilh (40) entre Chalosse et Béarn, sont devenus en l’espace de quelques mois des spécialistes du piégeage du renard.



Tout est parti d’un double constat : des pertes lourdes et répétées pour les éleveurs de volailles en plein air (nous sommes dans le bastion du poulet landais labellisé), et une présence importante de renards observée lors des comptages nocturnes effectués par l’ACCA, en fin d’hiver. « On voyait beaucoup plus de renards que de lièvres », se souvient Henri, « on s’est dit qu’il fallait faire quelque chose ». Quant aux pertes dans les élevages, certes connues, « on ne s’imaginait pas qu’il pouvait y en avoir autant : jusqu’à plus de 800 poulets sur des bandes de 6 000 à 8 000 ». Les pertes sont quasi quotidiennes et passent souvent inaperçues, à coup de 2 ou 3 poulets. Mais quand il en manque autant en fin de bande, ou qu’une centaine de volatiles s’étouffe dans la panique qui suit l’attaque, forcément cela interpelle : « c’est quand j’ai vu le godet rempli de cadavres que je me suis dit là, c’est du sérieux !». Agrément de piégeur en poche, Dominique et Henri décident de passer à l’action il y a un an, en février 2012. « On a demandé aux éleveurs de nous faire un petit tas de fumier derrière les bâtiments, tout près, pour installer nos pièges ». Un peu de sciure de bois pour camoufler les pièges, du sable ou encore mieux de la tourbe; Une dizaine de dispositifs sont ainsi mis en place, alimentés par des volailles, tripes de gibier… Et les prises ne tardent pas. « On pensait prendre une quinzaine de renards sur l’année, maximum, car on débutait à peine ». La suite dépasse complètement ce qu’ils avaient imaginé. Le 09 février 2013, soit exactement un an après leurs débuts, les deux agriculteurs ont pris leur 102e renard ! Dont 14 dans le même élevage qui perdait tant d’oiseaux, et 29 pour le seul mois de décembre, moment du rut chez le renard très propice aux prises rapides et multiples… « On est les premiers surpris, car même lors des battues on prend peu de renards et on n’en voit pas tant que ça. Jamais on ne soupçonnait une telle densité. Et encore, pour l’instant nous n’avons piégé qu’un gros tiers de la commune (soit un peu plus de 1 000 ha), car on ne peut pas être partout ! ».


Dominique et Henri se partagent les interventions, en fonction des disponibilités de chacun. « On tend les pièges, et les agriculteurs les surveillent. Sinon, bonjour les kilomètres car il faut les visiter tous les matins, c’est la loi. Dès qu’un renard est pris, ils nous appellent ».

Chez André Massy où le 96e renard a été pris, les dégâts ont chuté de 800 volailles l’an passé à un peu plus de 200 cette année.

Il reste donc du travail, mais les résultats sont là et l’éleveur témoigne de « la reconnaissance qui doit être apportée à ces piégeurs bénévoles, qui ne sont pas obligés d’intervenir ».

Il reste donc du travail, mais les résultats sont là et l’éleveur témoigne de « la reconnaissance qui doit être apportée à ces piégeurs bénévoles, qui ne sont pas obligés d’intervenir ». L’expérience démontre que plus les renards sont piégés à proximité des bâtiments, moins ils se méfient des odeurs humaines auxquelles ils sont habitués.

Les deux piégeurs prennent étonnamment très peu de précautions (contrairement au piégeage en milieu naturel, et les prises sont malgré tout très rapides et souvent multiples. « Et quand le chien de la ferme s’est pris une fois, il n’y revient plus ! ».

Dominique et Henri se plaisent aussi à souligner que leur action a des répercussions très importantes sur les relations agriculteurs/chasseurs. « Cela montre que les chasseurs ne s’intéressent pas qu’au gibier qui se mange, et c’est un message très positif vis à vis des agriculteurs».

Tel que le soulignent Jacques Sallaberry, Président de la FDGDON 64, et Benoît Soulat Président des piégeurs, « Le piégeage est un acte d’élevage ». Cette formule explicite par prend ici tout son sens, preuve s’il en est que notre activité, sélective et discrète, a de beaux jours devant elle.


 

Christian PEBOSCQ
Chargé de mission
Fédération Départementale des Chasseurs des Pyrénées-Atlantiques - 64000 PAU



Inscrivez vous à notre newsletter

Tous les dossiers

Les pièges photographiques connectés

Une nouvelle opportunité pour les piégeurs ?

Il y a une petite dizaine d’années apparaissaient outre-Atlantique les premiers pièges photographiques. Entendons par « piège photographique » : apparei... Lire la suite

LE CASTOR, LA LOUTRE ET LE PIEGEAGE.

Globalement, pour les deux espèces : dynamique des populations positive.... Lire la suite

LES PIEGES WEISSER

Une visite chez un fabricant de pièges Allemand très intéressante.

Weisser fallenbau est une des dernières entreprises spécialisée dans la fabrication de pièges en Allemagne. L’e... Lire la suite

SUIVI DE RENARDS

Un suivi pour mieux contrer les ruses de Maitre Goupil !... Lire la suite

Une rabouillère sous surveillance.

... Lire la suite

LE RENARD ET LES SOURIS

Quelle influence a le renard sur les populations de souris ?

Un article dans une revue de chasse allemande m’a interpellé et confirme les études faites par l’ERZ (entente interdép... Lire la suite

LES RENARDS ET LES CORVIDES.

Souvent en période de chasse les piégeurs lèvent le pied. La saison est terminée, il faut reprendre les activités de piégeage. On va remettre les installations en service. On vérifie le mécanisme des ... Lire la suite

NOUS ON N’EST PAS D’ACCORD !

Lors du Conseil National de la Chasse et de la Faune Sauvage du 16 septembre 2014, le Ministère a proposé la pérennisation de l’arrêté groupe 1 (Arrêté fixant la liste, les périodes et les modalités d... Lire la suite

LE PIEGEAGE DU CAMPAGNOL TERRESTRE

Sur la lancée des articles des numéros précédents, traitons des différences entre taupe et campagnol terrestre avant d’aborder le piégeage de ce dernier.
... Lire la suite

Piégeage du pigeon dans un clocher d’église

Nous les connaissons tous, nous les voyons partout, toits, rebords de fenêtres, place d’église… Le pigeon « des villes » devient de plus en plus gênant pour les particuliers et les administrations sui... Lire la suite

TRUC ET ASTUCE DU 37

... Lire la suite

TIR A BALLES DE PLOMB EN ZONE HUMIDE.

L'ONCF REPOND.
Concernant le tir à balle de plomb en zone humide et notamment pour le tir des nuisibles.
Ma première question est: Peut-on vraiment tirer les ragondins et le... Lire la suite

Surveillance des pièges à distance

LE PREPOSE

SURVEILLANCE DES PIEGES A DISTANCE
Beaucoup de piégeurs visitent leurs pièges à distance grâce à des repères visuels qu'ils peuvent observer depuis un ... Lire la suite

Age des piégeurs

Les arrêtés du 23 mai 1984 et du 29 janvier 2007 ne prévoient pas d’âge minimal pour obtenir l’agrément de piégeur. Certains départements avaient introduit lors de CDCFS une règle fixant un âge minima... Lire la suite

BON A SAVOIR 5 / 5

5. UTILISATION DE MUNITION A BALLE DE PLOMB EN ZONE HUMIDE.

Gilles PAJON président de l'Association des piégeurs du LOIR et CHER a interrogé le service juridique de l'ONCFS.
Ma première question e... Lire la suite

BON A SAVOIR 4 / 5

4. A PROPOS DE LA NOUVELLE LEGISLATION SUR LES ARMES.
Le décret n° 2013-700 du 30 juillet 2013 portant application de la loi n° 2012-304 du 6 mars 2012 relative à l'établissement d'un contrôle des a... Lire la suite

BON A SAVOIR 3 / 5

3. PIEGEAGE ET PARCS D'APPELANTS
L'arrêté du 2 août 2012 pris pour l'application de l'article R. 427-6 du code de l'environnement et fixant la liste, les périodes et les modalités de destruction des... Lire la suite

BON A SAVOIR 1 / 5

1. QUE FAIRE EN CAS DE CAPTURE D'UNE FOUINE AU DELA DES 250 M.
Dans le cas de captures accidentelles de mustélidés classés nuisibles sur l'ensemble du département dans des pièges en d... Lire la suite

BON A SAVOIR 2 / 5

2. PIEGEAGE ET PARCS DE PRE LACHER
Les parcs de "pré-lâcher"" n'étant pas, sauf lorsque la détention des mêmes animaux se prolonge pour les mêmes animaux, des élevages, quelles sont les conditions de... Lire la suite

DES NOUVELLES DES PIEGEURS DE BELGIQUE.

L’APAW (Association des Piégeurs Autorisés de Wallonie) (www.apaw.be) vient de fêter le premier anniversaire de sa fondation.
Une activité débordante durant cette première année : tout était à créer ... Lire la suite

FABRICE piégeur du 37

Si au Canada plus de 65 000 canadiens travaillent dans les différents secteurs de l’industrie de la fourrure, que le commerce de cette dernière contribue pour 800 millions de dollars à l’économie cana... Lire la suite

Le Lanceur de lacet

Le lanceur de lacet est un dispositif complémentaire aux pièges à lacet "passif" (lorsque le lacet se resserre par action de l'animal. Il est donc possible d'adapter le système sur les pièges Beli... Lire la suite

Le campagnol amphibie.

Cette espère est dans le collimateur de l’Europe, comme le Grand hamster Alsacien. Il est important que les piégeurs de Ragondins et de Rats musqués sachent identifier cet animal, faute de quoi, certa... Lire la suite

LES INCONTOURNABLES DE L'ÉTÉ

A FAIRE: Le 30 juin 2012, clôture de la saison de piégeage, pensez à renvoyer vos relevés de capture des territoires de chasse. Si vous avez piégé chez un particulier, ou un éleveur, il faut également... Lire la suite

LES INCONTOURNABLES DU PRINTEMPS

Souvent en période de chasse les piégeurs lèvent le pied. La saison est terminée, il faut reprendre les activités de piégeage. On prépare de nouvelles places, là où on a repéré de l'activité au cours... Lire la suite

UNE ASSOCIATION DE PIEGEURS EN BELGIQUE.

Quand le piégeage passe de la destruction à la régulation responsable ! ... Lire la suite

LES INCONTOURNABLES DE L’HIVER.

Même si pour la plupart d’entre vous il ne vous reste pas trop de nuisibles à piéger, ne baissez pas les bras! D’autres piégeurs, devront déplacer leurs installations de piégeage, car avec la nouvelle... Lire la suite

LES INCONTOURNABLES DE L'ETE

A FAIRE: Le 30 juin 2012, clôture de la saison de piégeage, pensez à renvoyer vos relevés de capture des territoires de chasse. Si vous avez piégé chez un particulier, ou un éleveur, il faut également... Lire la suite

LES INCONTOURNABLES DU PRINTEMPS.

La saison de chasse est terminée, les piégeurs reprennent leurs activités. Il faut remettre les installations en service. On vérifie le mécanisme des pièges, on remet de l'ordre dans les jardinets et... Lire la suite

LES INCONTOURNABLES DE L'AUTOMNE

L’Arrêté tant attendu est enfin paru le 18 août, sept semaines sans piégeage et sans régulation à tir des principaux nuisibles en pleine période de lâcher de faisans et perdreaux, ce n’est pas pensabl... Lire la suite

Détermination de l'animal auteur d'un méfait

La détermination de l'auteur d'un méfait est un problème voisinant de près avec une enquête policière. Elle porte sur les points suivants en évitant, tout d'abord, de ne rien changer dans la positi... Lire la suite

LE TROU DE 5 X 5

Ou est l'étique du piégeur et le bien être animal ?... Lire la suite

LES ZOONOSES, UN RISQUE POUR LE PIEGEUR !

... Lire la suite

BELISLE

Lors d'un séjour au QUEBEC, j'en ai profité pour visiter la fabrique de pièges BELISLE. Il y a quelques années les pièges ont été inventés par Edouard BELISLE, et maintenant c'est son fils Benoit q... Lire la suite

Le piègeage

Je rencontre souvent dans mes différentes activités de chasse ou de pêche et dans les expositions, des personnes qui désirent devenir piégeur agréé ou qui le sont déjà mais qui manquent de motivations... Lire la suite


Mars 2017 - Numéro 105

numero 105

Edito : Après le Grenelle de l’environnement on a eu droit au cours de l’été 2016, à la « Loi pour la reconquête de la biodiversité, de la...

Voir Edito Pour recevoir ce numéro, abonnez-vous

piéger au Quebec
avec un trappeur canadien
numero 77 numero 76 numero 75

Les petites annonces

Recherche - Languedoc-Roussillon

Recherche Cage

16/06 - bjr venant d'obtenir mon statut de piégeur(en attente de mon N°D agrément )je suis à la recherche de cage à goupil-pie à petits prix ... Voir l'Annonce

Recherche - Nord-Pas-de-Calais

Piège à pie

31/05 - Recherche piège à pie ... Voir l'Annonce

Les actualités

Bientôt plus de tritons, de salamandres et autres grenouilles

Espèces en danger.

Bientôt plus de tritons, de salamandres et autres grenouilles, les amphibiens subissent un déclin mondial sous l’effet de l’altération et du déclin de leur habitat. Les amphibiens peuvent contracter u... Lire la suite

Le propriétaire, possesseur ou fermier ...

Article R427-8

Le propriétaire, possesseur ou fermier, procède personnellement aux opérations de destruction des animaux nuisibles, y fait procéder en sa présence ou délègue par écrit le droit d'y procéder. Le délég... Lire la suite